10 conseils pour entretenir et réparer du stuc

Si la zone endommagée ne couvre pas plus de quelques mètres carrés, vous pourrez facilement le faire par vous-même. Alors voici 10 conseils pour vous aider à entretenir et à réparer votre stuc.

Conseils pour entretenir et réparer du stuc
10 conseils pour entretenir et réparer du stuc

1.  Nettoyez le stuc endommagé

  1. En portant de lunettes de sécurité, nettoyez le vieux stuc endommagé avec une brosse métallique ;
  2. Avec un marteau et un ciseau à froid, grattez les bords de l’ouverture pour la rendre plus large à l’intérieur à la base qu’à la surface ;
  3. Brossez toutes les particules, puis mouillez la surface avec une éponge.

2.  Remplacez le stuc

  1. Utilisez une truelle pour placer le stuc dans l’ouverture, en débordant légèrement ;
  2. Laissez sécher le stuc pendant 15 minutes ou selon les instructions ;
  3. Lissez ensuite le stuc et grattez tout excès.

3.  Obtenez une belle finition

  1. Lissez bien la surface à la truelle, en égalisant les bords pour qu’ils se fondent avec la surface environnante ;
  2. Utilisez une balayette ou la truelle pour donner au raccord une texture correspondante ;
  3. Durcissez le stuc en l’humidifiant d’une fine pulvérisation au tuyau d’arrosage matin et soir pendant trois jours.

4.  Faites un examen annuel

Une fois par an, examinez vos murs en stuc à la recherche d’éventuelles fissures. Vous pouvez ignorer les fissures très minces, mais vous devez sceller les plus grandes.

  • Si vous trouvez une longue fissure, placez une longueur de ruban adhésif en travers avec de l’époxy.
  • Surveillez le ruban adhésif au cours des deux prochains mois. S’il se déchire ou se tord, le mur derrière le stuc se déplace et la fondation est peut-être en train de s’affaisser, ce qui pourrait causer des dommages importants à toute la maison.
  • Faites évaluer le problème par un expert.

5.  Réparez les fissures profondes

  1. Remplissez les fissures avec un produit de calfeutrage extérieur à peindre. Si elles sont larges et profondes, utilisez un composé de réparation de stuc prémélangé ;
  2. Nettoyez soigneusement la surface. Si vous utilisez une laveuse à pression, tenez-le à 1 m de la surface pour éviter d’effriter le stuc ;
  3. Appliquez deux couches de latex acrylique de haute qualité ;
  4. Appliquez la peinture avec un rouleau épais gratté et utilisez une brosse de maçonnerie pour accéder à l’intérieur des fissures ;
  5. Travaillez la première couche dans le stuc en roulant ou en brossant dans plusieurs directions ;
  6. Si le stuc de votre maison a tendance à se fissurer, utilisez de la peinture élastomère, une peinture qui intègre un revêtement spécial qui la rend plus épaisse, plus résistante et plus souple.

6.  Prévenez l’humidité

Empêcher l’humidité de se faufiler derrière le stuc est l’étape la plus importante à suivre pour prolonger la vie de votre stuc.

  • Une croûte friable ou des flocons blancs se forment sur votre stuc ? Ce phénomène s’appelle l’efflorescence. Les sels à l’intérieur du matériau sont extirpés par l’humidité venant de l’intérieur.
  1. Remplacez les solins endommagés ou manquants autour des cheminées, des conduits d’aération et autres ouvertures de toit ;
  2. Vérifiez les fenêtres et les portes — en particulier le long des toits — pour vous assurer qu’ils soient correctement jointés afin d’empêcher l’eau de s’infiltrer ;
  3. Réparez les fissures de surface ou les zones endommagées immédiatement.

7.  Débarrassez-vous des moisissures

Les taches grises ou noires sur du stuc sont probablement des moisissures.

  • Pour vous en débarrasser, nettoyez simplement la zone en utilisant une solution d’une part d’eau de Javel ménagère et de trois parts d’eau.
  • Portez des gants de caoutchouc et protégez les plantes ou l’herbe à proximité avec des bâches en plastique.

8.  Rafraîchissez le stuc

Le stuc garde une apparence « fraîche » pendant des décennies, mais au fil du temps, il peut se ternir et se tacher avec l’âge.

  • Rafraîchissez-le à l’ancienne avec du blanc de chaux :
  1. Faites du blanc de chaux en mélangeant du ciment Portland blanc avec de l’eau jusqu’à ce que vous ayez la consistance d’une pâte à crêpes ;
  2. Mouillez le stuc avec un tuyau ;
  3. Appliquez le mélange avec un pinceau de maçonnerie ou une balayette.

9.  Évitez le mastic

Vous pourriez penser que couvrir votre stuc avec un mastic est un excellent moyen d’éviter les problèmes d’humidité, mais vous ne devriez jamais traiter du stuc avec du mastic.

  • Il empêche le stuc de respirer et pourrait retenir l’humidité au lieu de l’empêcher de pénétrer, ce qui peut provoquer de graves dommages.

10.  Appelez un maçon ou un spécialiste

Il y a bien des travaux de réparation et d’entretien que vous pouvez faire seul. Toutefois, si vous avez besoin de refaire une grande surface dans un mur en stuc, il serait préférable pour vous d’appeler un maçon ou un spécialiste du stuc.

English version

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *