4 peintures murales à effets faciles et créatives

Vous songez à repeindre un mur ? Contentez-vous d’un peu plus que de tout simplement ajouter une couche de peinture avec un fini mat ou satiné, et découvrez le monde des peintures à effets.

Voici quelques conseils pour vous lancer dans votre aventure avec la décoration au pochoir, les contrastes de couleur et la peinture à l’éponge ou au chiffon.

Peintures murales à effets faciles et créatives
4 peintures murales à effets faciles et créatives

1.  Décoration au pochoir

La décoration au pochoir est assez facile. Procurez-vous des pochoirs dans un magasin de bricolage, attachez-les solidement au mur, puis commencez à peinturer.

  • Vous pouvez utiliser des blocs, des formes d’animaux, des motifs aléatoires et bien d’autres.
  • Le truc est de s’assurer qu’ils sont solidement fixés au mur, puis d’appliquer une petite quantité de peinture avec le pinceau de sorte d’éviter qu’elle ne se mette à couler au-dessous du pochoir.
  • Peut-être serait-il plus simple de commencer par peinturer quelques blocs de pochoirs avec des contrastes de couleurs.
  • Procurez-vous plusieurs pochoirs et laissez-les sécher avant de les réutiliser.

2.  Les contrastes de couleur

Voilà une technique encore plus simple que celle des pochoirs.

  • Avec un ruban opaque large, bloquez des sections du mur après avoir y marqué vos motifs au crayon.
  • Assurez-vous que le ruban est bien à plat contre le mur et peinturez le bloc dans une couleur qui contraste avec celle du mur.
  • Les motifs peuvent être aléatoires.
  • Sinon, vous pouvez exécuter une série de blocs à distance égales le long de la plinthe.

3.  La peinture à l’éponge

Procurez-vous une éponge de peinture ainsi qu’une couleur qui contraste avec celle de votre mur. Allez-y pour du foncé sur clair, ou vice-versa.

  • Trempez votre éponge jusqu’au fond, puis pressez-la pour en extraire la peinture excédentaire.
  • Ensuite, commencez à éponger le mur en évitant de passer deux fois au même endroit.
  • Vous obtiendrez ainsi un effet marbré, un peu aléatoire.
  • La peinture à l’éponge fonctionne mieux si vous commencez sur un mur vide et appliquez un effet d’éponge satiné ou semi-brillant.

4.  La peinture au chiffon

Procurez-vous un chiffon non pelucheux et roulez-le en une forme de saucisse irrégulière. Disons que vous commencez avec un mur en blanc dans un fini mat et que vous appliquez une couche de bleu clair semi-brillant par-dessus.

  • Pendant que la peinture bleue est encore collante, frottez-y le chiffon (verticalement ou horizontalement) pour un effet de tampon.
  • La meilleure façon de s’habituer à cette technique est de délimiter des sections de votre mur avec un ruban adhésif, puis d’y appliquer cet effet.
  • Vous obtiendrez ainsi un contraste intéressant entre les murs blancs et ceux qui ont été peinturés au chiffon.

Avis aux plus sages : avant d’appliquer ces techniques sur un mur complet, pratiquez-vous un peu sur une section de mur sec. Ne vous inquiétez pas si vous ratez votre coup. Il suffit de repeindre par-dessus votre bavure et de recommencer.

Les effets de peinture sont une façon intéressante et assez facile de décorer des murs ternes. Prenez votre temps, expérimentez, et surtout… amusez-vous!

English version

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *